Les Lances LE TREFLE
Definitions
Da unum, tres dabo
Presentation lance - Definitions

Da unum, tres dabo

Telle est la devise de la lance.

Soit, en latin : "Donne m'en un, je t'en donnerai trois."

Ce qu'on peut interpréter de deux manières :

- Dans l'adversité : donne-moi un coup, je t'en rendrai trois !

- Dans la camaraderie : donne-moi une bière, je t'en rendrai trois !

D'où aussi le trèfle et ses trois feuilles.

 
Qu'est-ce que la lance ?
Definitions

Qu'est-ce qu'une lance ?

Les lances sont des unités militaires du XVe s.

Jusqu'au XVe siècle, pour faire la guerre, le roi de France faisait appel à ses vassaux selon la coutume du ban. Ceux-ci devaient servir leur seigneur pendant 40 jours. Passé ce délai, le roi devait faire appel à des mercenaires pour poursuivre le combat. A la fin des hostilités, ces "écorcheurs" inoccupés avaient une fâcheuse tendance à piller le pays.

Charles VII met fin à cette situation en créant la première armée permanente. L'ordonnance prise à Louppy-le-Châtel le 26 mai 1445 créé les compagnies de l'ordonnance ou compagnes d'ordonnance. Chaque compagnie est dirigée par un capitaine nommé par le roi, et est composée d'une centaine de "lances garnies" (constituées de... mercenaires).

Chacune des lances comprend 6 hommes, à cheval mais combattant à pied :

  • Un homme d'armes, en armure, qui commande la lance ;
  • Un coutilier ;
  • Un page ;
  • Deux archers ;
  • Un valet ;

Avec au départ 15 compagnies, le roi dispose de 9 000 hommes.

 
Historique de la lance
Presentation lance - Definitions

Petit historique de la lance le Trèfle

 

Photo de Mumu en 2006

Au début, le Dragon des Münsingen était seul (2006)

Lire la suite...
 
Les chausses de David & Mormal
Presentation lance - Definitions

Pourquoi David et Mormal possèdent les mêmes chausses bicolores


La légende veut qu'un jour, David & Mormal dépouillèrent un soldat anglais. Tous les deux souhaitaient s'approprier les chausses gambisonnées du perfide ennemi.

Ne pouvant se décider, les deux compères jouèrent les chausses aux dés. David gagna. Mormal grogna. De bon coeur, David accepta de céder à Mormal l'une des deux chausses. Ainsi, de leurs deux paires de chausses rouges, les compagnons firent deux paires de chausses rouges et noires, couleurs de la lance.

En remerciement, Mormal donna à David son effigie de la Vierge de Tombelaine. David y fut fort sensible. Ayant servi brièvement dans la garnison de l'ilôt proche du Mont-Saint-Michel (1399 ?), il en gardait une nostalgie particulière, mais aucun souvenir tangible. Ce fut désormais chose faite (et non chausse faite), grâce à Mormal, et d'un différend naquit une amitié renforcée.

"Car c'est aussi cela, l'esprit de la lance !"

 
Plus d'articles...
<< Début < Précédent 1 2 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 2

Valid XHTML & CSS | Design by: LernVid.com